[Review] TMNT : La Chute de New-York Tome 1

Cowabunga les amis ! On se retrouve pour une nouvelle review sur les Tortues Ninja ! Nous vous avons proposé il y a peu de temps une semaine dédiée à ces quatre tortues d'enfer ! La suite de leurs aventures est sortie juste après celle-ci, attardons-nous donc sur TMNT : La Chute de New-York première partie ! Nous retrouvons Kevin Eastman au scénario et aux dessins sur le premier chapitre, accompagné de Tom Waltz et Bobby Curnow au scénario. Eastman lâche les crayons après le premier chapitre, pour nous laisser retrouver aux dessins Mateus Santolouco dont j'adore toujours autant le style ! 😀

L'histoire fait suite aux évènements de Krang War, dont la review est disponible ici, et de L'Histoire Secrète du Clan Foot, dont la review est disponible juste là, si, si, je vous assure ! Nous assistons au retour de l'ennemi juré des Tortues, plus déterminé que jamais.

Alors que Raphael et Casey Jones effectuent leur ronde par une paisible nuit new-yorkaise, ils tombent nez à nez avec des soldats du clan Foot, qu'ils pensaient disparus.

Ce mystère serait-il la partie émergée du plan ultime d'Oroku Saki, le terrible maître ninja plus connus sous le nom de Shredder ?

Depuis que j'ai lu TMNT : L'histoire secrète du Clan Foot, je dévore (presque) littéralement les parutions de HiComics, notamment celles concernant les Tortues Ninja ! Même si j'ai trouvé la Guerre de Krang un peu en deçà du reste, cette histoire reste correcte et le soin apporté par l'éditeur sur ses ouvrages est honorable et donne envie de lire les autres parutions dédiées à nos amis d'écailles ! Cependant, quelques points ont attisés ma curiosité sur cet album : Kevin Eastman, co-créateur des Tortues Ninja laisse subitement sa place aux dessins, au bout d'un seul chapitre, à Mateus Santolouco. Je sais qu'il ne s'agit pas d'une première dans le domaine et que c'est même très fréquent, mais je trouve ça dommage qu'un changement de dessinateur intervienne au bout de quelques pages seulement, d'autant plus que les deux styles sont plutôt différents, celui d'Eastman est plutôt brut, alors que celui de Santolouco est plus fin, plus détaillé. Ce changement provoque une certaine fracture dans la lecture, cela m'a un peu dérouté au départ, mais au final, le changement n'est pas spécialement gênant est semble marqué la fin d'une époque (et d'un arc) et un passage de flambeau à un nouveau dessinateur de talent. A titre d'exemple, ci-dessus une double page d'Eastman, suivie par deux pages de Santolouco ! Le premier chapitre d'Eastman, nous entraîne dans les rues de New-York où les tortues sont attaquées par un mystérieux personnage masqué. Les Tortues en difficultés, devant un ennemi imbattable, vont tout faire pour l'empêcher de parvenir à l'église (le repaire) pour combattre Splinter. Le voile sur l'identité du mystérieux personnage masqué sera par la suite levé, et sert en quelque sorte de point d'entrée pour notre histoire, pour voir à quel point nos tortues sont prêtes à se battre, mais également à savoir où en est Shredder dans sa recherche du tombeau de Kitsune, afin de faire revenir sa bien-aimée.

Suite à ce chapitre "d'introduction", les choses se compliquent rapidement pour nos tortues, car l'une d'elles va être capturée. Ce récit au-delà d''une histoire bourrée d'action et rudement bien ficelée, nous permet de revoir des têtes connues de précédentes parutions d'Hicomics, telles que Karai et Alopex notamment. On retrouve aussi d'anciens personnages que nous sommes censés connaître via, je pense, les publications de chez Soleil (dont le premier tome est devenu hors de prix depuis des années :'( ), comme par exemple Old Hob et Slash, d'anciens antagonistes des tortues qui débarquent malheureusement ici pour moi, comme un cheveu sur la soupe étant donné que je n'ai pas eu le plaisir de découvrir leurs précédentes aventures. Les personnages ont l'air malgré tout d'être plutôt intéressants et il me tarde d'en savoir plus sur eux, peut-être dans quelques temps, si Hicomics trouve le moyen de nous republier ces fameuses publications de chez Soleil !

La fin de cette première partie de La Chute de New-York nous laisse vraiment avec une situation catastrophique pour les tortues et Splinter, avec un nouvel ennemi, mais aussi avec un bon cliffhanger, qui nous fait trépigner d'impatience en attendant la suite ! On sent qu'il s'agit d'un moment important de l'histoire des Tortues Ninja et pour le coup c'est vraiment une lecture de très haut niveau qui risque de changer l'histoire des Tortues à jamais !

Pour conclure, je suis vraiment emballé par cet arc qui commence de manière fracassante dans cette première partie ! Au programme : de nombreux rebondissements, de l'action, bref, les fans des tortues s'y retrouveront ! HiComics nous gratifie également d'une galerie fournie de couvertures variantes en fin de volume de toute beauté ! Pour ma part, je continuerai de suivre les aventures de nos amis d'écailles et de vinyle avec grande attention !

Je remercie grandement HiComics d'avoir rendu possible la réalisation de cette nouvelle review !

Sur ce je vous laisse les petits amis, cowabunga et à la prochaine !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.