[Review] TMNT : Northampton

[Review] TMNT : Northampton

Hello les jeunes ! J'espère que vous allez bien. Nous ça va pas mal ! 😀 Nous nous retrouvons aujourd'hui pour parler du tome 4 des Tortues Ninja, intitulé Northampton ! Il fait directement suite à l'arc CityFall ou La chute de New-York en français, dont nous avions parlé il y a quelques temps ici pour la partie 1 et ici pour la partie 2 ! Pour ce quatrième tome, nous avons toujours Kevin Eastman, Bobby Curnow et Tom Waltz au scénario. Nous avons aussi le plaisir de retrouver Sophie Campbell aux dessins, que nous avions pu déjà voir à l'oeuvre sur la Micro-série Leonardo publiée en France pour le FCBD en mai 2018. Elle a également travaillée sur Jem and the Holograms et beaucoup d'autres séries chez Oni Press et IDW ! Pour les couleurs, Ronda Pattison effectue ici un travail exemplaire ! Northampton faisant directement suite aux évènements de CityFall, nous retrouvons donc notre petit groupe abattu, bouleversé par leurs dernières péripéties...

Synopsis :

Encore bouleversées par les conséquences de la Chute de New-York, les Tortues trouvent refuge à la campagne.

Mais des questions cruciales restées sans réponse et des tensions nouvelles au sein de leur groupe sèment d'embûches le chemin vers la sérénité. Chacun devra trouver sa voie seul, et lutter contre les fantômes de son passé, pendant que le clan Foot en profite pour se renforcer.

Mon avis :

Northampton fait directement suite à l'arc Cityfall, un arc bourré d'action. Ici, il est question d'une remise en question des Tortues. Le trio de scénariste nous propose donc un récit posé et touchant. Nos tortues, ainsi que tout leurs coéquipiers, partent à la campagne pour panser les plaies, mais également pour se retrouver, ce qui donne lieu à un récit plus intimiste, plein d'émotion. Notre groupe, en proie à de nombreuses tensions provoquées par les événements passés, va essayer de faire fi de tout ça, pour se retrouver, se reconsolider et ainsi redevenir une famille. Cette crise permet de voir les personnages douter, se déchirer. L'arrivée inattendue d'une invitée mystère pointant le bout de son museau n'aidera pas à apaiser nos amis.

Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow nous offrent ici une pause dans l'action, nécessaire dans les aventures des tortues. Le tout est très bien écrit, et le récit nous fait ressentir beaucoup de peine et de compassion pour nos amis d'écailles, tout en vivant avec eux l'appréhension et la tension que provoquent en eux cette situation de crise. Les dessins de Sophie Campbell sont parfaitement adaptés à cette histoire, ils se révèlent beaucoup plus "doux" et cartoons que ceux de Santolouco. Ils permettent une immersion et une identification totale dans ce récit où l'on veut nous faire ressentir la même peine que ressent actuellement ce petit groupe.

Nous en découvrons plus également sur le personnage d'Alopex que l'on apprend à aimer, et même à plaindre. Leonardo se retrouve également en proie à un grand doute existentiel qu'il surmontera par sa force de volonté, avec l'aide de sa mère lui parlant durant ses rêves et des conseils de Splinter. Ainsi, il finira par se libérer complètement du lavage de cerveau de Shredder !

De son côté April O'Neil enquêtera plus en détails sur le fameux sérum développé par Stockgen, qu'elle avait subtilisé, et fera une surprenante découverte !

Mais le repos sera de courte durée, car le clan Foot est en train de se renforcer. De plus, le clan ne perd pas de vue son projet d'éliminer Splinter et ses enfants. Un nouvel ennemi "Mutant" fera d'ailleurs son apparition dans ce tome !

Mais toutes ces épreuves renforceront cet esprit d'équipe et ces liens fraternels si chers aux Tortues, et nous fera aimer ce petit groupe plus que jamais !

Bref, les Tortues Ninja, ce n'est pas que de l'action. Il arrive parfois qu'elles se révèlent sujettes à des problèmes plus profonds. Néanmoins, même dans ce type de récit, les auteurs excellent ! Comme d'habitude HiComics met les petits plats dans les grands et nous offre une magnifique galerie d'illustrations en fin de volume avec de nombreuses couvertures alternatives, dont plusieurs de Sophie Campbell qui sont particulièrement belles !

Prochain rendez-vous fin octobre pour la micro-série Raphaël, qui au passage est ma tortue préférée, disponible pour l'achat de deux tomes Hicomics chez la FNAC ! Je suis donc très impatient de pouvoir vous en parler !

Et sur ce, je vous dis à bientôt ! Bisous sucrés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.