[Review FCBD] TMNT : Micro-Série Leonardo (HiComics)

[Review FCBD] TMNT : Micro-Série Leonardo (HiComics)

Hello les gens ! Comme vous le savez sûrement, le samedi 5 mai a été pour beaucoup l'occasion de pouvoir récupérer quelques comics gratuitement chez les libraires ou les grandes enseignes participantes au Free Comic Book Day. Vos serviteurs y ont participé avec joie évidemment ! 😀

Le titre dont je vais vous parler aujourd'hui concerne la série des Tortues Ninja, récemment relancée chez HiComics ! J'ai donc reçu de leur part en avance ce titre du FCBD concernant le personnage de Leonardo ! J'en profite pour les remercier énormément. ^^

Il s'agira d'une mini-review. En effet l'histoire ne faisant qu'une vingtaine de pages, je ne pourrais dire autant de choses que lorsque je m'attarde sur des ouvrages plus volumineux. Néanmoins, elle fait tout de même partie de la semaine spéciale TMNT qui commence dès à présent avec cette review que nous vous proposons en l'honneur du retour des Tortues Ninja en France grâce au label HiComics !

Cette mini-série est scénarisée par Brian Lynch, connu notamment pour son travail de scénariste de films, mais aussi pour ses travaux sur de nombreuses séries de comics, dont le Buffyverse avec Angel et Spike, mais aussi sur du Tortues Ninja chez IDW ! Elle est dessinée par Sophie Campbell qui a notamment travaillée sur du TMNT, ainsi que sur Jem and the Holograms et beaucoup d'autres séries chez Oni Press et IDW. Enfin, pour les couleurs, il s'agit de Jay Fotos !

 

Mon avis :

Il est, je pense, très difficile de créer une histoire complète en seulement une vingtaine de pages. Je m'attendais donc à lire une histoire très simpliste. Pourtant elle se révèle plus fournie et plus complexe qu'il n'y paraît.

Leonardo et ses frères sont sous le choc, Splinter a été enlevé et ils doivent le retrouver. Pour cela, ils décident de se séparer ! Nous suivons donc un Leonardo perturbé, tourmenté et inquiet. De plus, des souvenirs d'une autre vie viennent le hanter ; des souvenirs d'une enfance sous forme humaine, ainsi que la disparition de sa mère. En seulement quelques pages, nous avons droit à énormément d'action, et à un récit touchant. Leonardo combat avec rage le clan Foot afin d'obtenir des réponses sur la capture de Splinter. Submergé par les adversaires il va douter, se battre et finalement être vaincu par un ninja se démarquant de ses pairs, sans obtenir la moindre réponse. Cette défaite lui inculque une leçon, il en ressort avec une seule certitude et une ligne de conduite pour le reste de sa vie : Ne plus jamais perdre un membre de sa famille.

Le scénario est plutôt bon et agréable à lire pour une micro-série : le jonglage entre l'affrontement, les scènes de doute et les souvenirs est pertinent et très réussi. Dans cette aventure sombre et poisseuse, Leonardo reste fidèle à sa réputation de Tortue Ninja et se permet quelques pointes d'humour qui font sourire et fonctionnent à merveille. Les dessins se distinguent vraiment de ceux de Santolouco, dont j'aime vraiment le trait depuis ma lecture de L'histoire secrète du clan Foot, et de Ben Bates. Pourtant, le style de Sophie Campbell, à mi-chemin entre le cartoon et le dark, reste agréable et cohérent avec l'histoire raconté. Le dynamisme qui se dégage de ses dessins associé à ce style hybride magnifient la micro-série et correspondent parfaitement à l'univers des Tortues ! En bref, cette micro-série sur Leonardo donne à voir un côté inédit du caractère de Leonardo, et constitue l'un des must have de cette édition française du FCBD 2018!

N'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé ! Et quels sont vos coups de cœur du FCBD 2018 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.